jeansasportes.com logo
NewsKontakt
go back go back to main got to timeline

choreography ALL   /    choreography for Dancetheatre   /  choreography for theatre and opera    /

in english 🇬🇧.             pour le français 🇫🇷, cliquer ici

 About my work as choregrapher,

There are two different kinds of choreographic work that I do. There are some works in choreography that I do under my own responsibility as artistic director and choreographer. Those works can be out of my own initiativ, or iniated by the proposition of a collaboration with someone who brings the initial idea and ask me to realise the piece. In this second case, it is a collaboration work, as by exempe with Stephanie Roos who introduced me to the world of Autismus and shared with me all her lived experience with the people challenge with autism, out of this collaboration came out the piece:
--  "My Castle" (2016). --
Or with Professor Barbara Mastandrea Rüdiger who initiated the project of a dance theatre piece about the mathematician Ludwig Boltzmann and brought all her scientific knowledge for the realisation of:
--  "At the Beginning was the Chaos" (2018). --

The piece --  "The Ten Rules of the Clown" (2018). --,  is the result of a collaboration work with the musician Gunda Gottschalk who created the musical part and asked me to direct and choregraph the dance theatre part.

Those are the projects for which I will choose all members of the team that I want to work with, dancers, actors, technical team etc... The type of this work is what we can call dancetheater work in the sense that I use movement as well as theatrical situation in my vocabulary. The pieces that I did and do under this label are composing my personnal repertory. This repertory is what I could call my personal work as independant choreographer (see Choreography for Dance-theatre).


And there are some works in choreography and/or in directing, that I do for theater directors or opera directors who proposed me to be part of a project which they direct. This kind of works are more collaboration works which are realized together with the directors (see Choreography for Theatre and Opera).
With certain theatre directors, my part is more then just choreography. If I call choreography the work of creating dancing steps for the dancers or actors, then I have to add the creation part that I like to call the « visual directing ». In the sense that, with the director Robert Sturm by example, we are more in a situation of collaboration work of the total directing of the piece; Robert is more concentrated on the acting, and I am more busy with of all what is visual.

The directors who I mainly worked are both theater directors who lately developed their directing also for opera.
--  Yoshi Oida. -- was the first theatre director who I worked with at the beginning of my career.
Since 2000 and still now, i started to work in collaboration with the director --  Burkhard C.Kosminski. --, first for the Dusseldorfer Schauspielhaus, later for the National Theater of Mannheim in Germany, and now for the Schauspielhaus Stuttgart.
I started my collaboration work with the director --  Robert Sturm. -- in 2015 with the play "Romeo and Juliette" which followed two years later with "Don Quijote".
And in 2017, I did my first work with the theatre director -- Bernadette Sonnenbichler. -- for the Dusseldorfer Schauspielhaus. The second work with Bernadette is "The Misanthrope" from Molière, and for the Theatre of Stuttgart.

I had the chance to work with many other directors, but those four directors are the one who with I had, or still have, a more constant collaboration. 



français 🇫🇷,

Au sujet de mon travail chorégraphique,

Il y a deux sortes de travaux chorégraphique que je fais.
Il y a les pièces chorégraphique que je réalise sous ma propre responsabilité en tant que directeur artistique et chorégraphe. Ces pièces peuvent être la réalisation de ma propre initiative, ou bien issu de la collaboration avec une personne qui apporte l’idée initiale et me demande de réaliser la pièce.
Ainsi par exemple, en ce qui concerne les pièces issues d’une collaboration, il y a ma rencontre avec Stéphanie Roos qui m’a introduite au monde de l’autisme. Elle m’avait proposé de faire des ateliers pour les résidents du Centre d’autisme dans lequel elle travaillais. Stephanie m’a fait partager ses quinze années d’expérience avec les personnes atteinte d’autisme, et de cette collaboration est issue la pièce:
 « Mon Chateau » en 2016.

Un autre exemple le projet de réalisation d’une pièce de danse-théâtre sur le mathématicien Ludwig Boltzmann et son oeuvre que la professeur Barbara Ruediger (directrice du département de stochastique de l’université  « Bergische Universität de Wuppertal) m’a proposé. Ainsi sur son initiative et avec l’aide de son savoir scientifique, nous avons réalisé:
 « Au Commencent était le Chaos » en 2018.

La pièce « les Dix Règles d’un Clown » (2018)  est le résultat d’une collaboration avec la musicienne Gunda Gottschalk qui m’a demandé de créer une pièce de danse-theatre sur l’adaptation musicale qu’elle avait faite de la musique composée par Nino Rota pour le film « Les Clowns » de Federico Fellini.

Pour le genre de pièces chorégraphique décrites ci-dessus, je me charge de choisir les personnes avec qui je vais travailler (danseurs, danseuses, équipe technique, assistance et autre). Les pièces que je crée sont de la danse-théâtre dans la mesure où j’utilise tant le mouvement que l’expression théâtrale dans mon langage de mise en scène. Je me considère comme un disciple de la grande artiste Pina Bausch avec qui j’ai eu la grande chance de travailler pendant une trentaine d’années.
Le répertoire issu de ce genre de travail est ce que je nome mon répertoire personnel en tant que chorégraphe et metteur en scène indépendant


En dehors de ces pièces, il y a les travaux chorégraphique et collaborations de mise en scène que je fais pour des metteur en scène de théâtre ou d’opéra. Ces metteurs en scène m’engage pour les assister dans les realisations dont ils sont les directeurs.
Avec certains de ces metteur en scène comme par exemple --  Burkhard Kosminki. -- ou --  Bernadette Sonnenbichler. --, il s’agit pour moi surtout d’assurer la chorégraphie de certaine partie de la pièce sur laquelle ils travaillent.
Avec d’autres metteur en scène comme --  Robert Sturm. --, ma part de responsabilité est plus grande et, en plus de la chorégraphie, je collabore á ce que j’appelle la « mise en scène du visuel ».
--  Yoshi Oida. -- est le premier metteur en scène avec qui j’ai commencé ce genre travail.
Ma collaboration avec --  Burkhard Kosminski -- a commencé en 2000 (pour le théâtre de Dusseldorf)  et se poursuit encore de nos jours (2020) pour le théâtre de Suttgart dont il est le directeur.
J’ai commencé ma collaboration avec Robert Sturm en 2015, et jusqu’á ce jour nous avons deux pièces á notre répertoire (Romoe et Juliette en 2015, et Don Quichote en 2017. La prochaine en prévision, sera "Moby Dick"
C’est aussi en 2017 que je fis mon premier travail avec Bernadette Sonnenbichler, « Fabian » pour le Dusseldorf Schauspielhaus, puis « le Misanthrope » pour le théâtre de Stuttgart en 2019.
J’ai eu aussi le plaisir de collaborer avec plusieurs autres metteur en scène, mais les quatre personnes cités plus haut sont ceux avec qui j’ai le plus travaillé, et avec qui pour trois d’entre eux, la collaboration se poursuit.